mini-series-photo
Culture

5 mini-séries qui méritent d’être vues

A l’heure des séries aux budgets égalant les plus grosses productions américaines, il est parfois difficile pour les petites séries de se faire une place.

Et pourtant il existe des mini-séries (ou séries-événement), composées d’une unique saison, qui méritent largement le détour. Bien que ces séries soient pour la plupart très courtes, elles vous laisseront un souvenir de leur histoire particulière. Si vous avez envie de faire de jolies découvertes et de binge-watcher une mini-séries ce soir, c’est par ici que ça se passe.

Au-delà des murs

Une fois n’est pas coutume, on va commencer ce top par une série française (franco-belge plus exactement) de 2016, diffusée sur Arte. Lisa, une jeune orthophoniste, emménage dans une étrange maison dont elle a hérité totalement par surprise. Très vite elle va s’apercevoir que cette maison lugubre renferme bien des secrets. Des pièces cachées, des labyrinthes et des habitants mystérieux occupent la maison.

On est happé par cette atmosphère fantastique qui n’est pas sans rappeler les nouvelles de Théophile Gautier ou d’Edgar Allan Poe. Le vrai fantastique. Celui qui nous fait douter quant à l’existence d’une frontière entre le réel et l’imaginaire.

Une belle expérience télévisuelle !

3 épisodes. Durée totale : 2h36

Childhood’s End

Mini-série de science fiction outre-Atlantique diffusée sur Syfy, Childhood’s End nous raconte l’arrivée sur Terre d’une civilisation extra-terrestre. Des vaisseaux apparaissent partout autour du globe et ces mystérieux envahisseurs choisissent, Ricky, un jeune fermier pour devenir leur porte parole. Ils se surnomment les « Seigneurs » et apportent un message bienveillant, disant vouloir aider les humains. Pour preuve, ils font disparaître de la planète guerres, famines et épidémie. Mais petit-à-petits les mystères et les soupçons s’amplifient. Que veulent-ils vraiment, pourquoi ne montrent-ils pas leur visages ? Que cache cette bienveillance ?

Cette mini-série, (tirée d’un roman d’Arthur C.Clarke, Les Enfants d’Icare) m’aura marqué par son originalité et surtout par son dénouement. A l’heure où les films de science-fiction étalent leurs explosions et combats épiques dans l’espace (merci Michael Bay), Childhood’s End se place d’un point de vue plus diplomatique et scientifique. Comment les humains réagirait face à une telle expérience et à un tel bouleversement mondial ?

3 épisodes. Durée totale : 4h30

Jekyll

Cette mini-série britannique commence à dater un peu puisqu’elle a été diffusée en 2009 sur BBC One. Mais elle n’a pas vieilli d’un poil ! Réalisée par Steven Moffat (Sherlock, Docteur Who), Jekyll nous raconte l’histoire tant connue du Docteur Jekyll et de son double maléfique : Mr Hyde. Mais cette réécriture se passe de nos jours et le docteur Jekyll vit à présent en parfaite harmonie avec sous double après qu’ils aient signé un pacte de « cohabitation ». Ainsi le docteur peut vivre une vie « presque » normale avec sa famille. Mais les choses vont finir par se compliquer quand une mystérieuse organisation s’intéresse aux étranges capacités du docteur.

Cette réécriture des temps modernes apporte un vrai vent de fraîcheur à l’histoire originale. Et comme toujours Moffat parvient à imposer sa patte si particulière à la réalisation. On notera la performance incroyable de dédoublement de l’acteur principal James Nesbitt. Maléfique !

6 épisodes. Durée totale : 5h30

The Enfield Haunting

Encore une mini-série britannique cette fois tirée d’une histoire vraie. En 1977, Peggy Hudson mère célibataire de 4 enfants vit dans une petite maison au nord de Londres. Un soir des bruits étranges se font entendre dans la maison, les objets se déplacent seuls, et le comportement d’une de ses filles devient de plus en plus perturbant. Elle fait donc appel à deux experts du paranormal pour l’aider. Cette histoire a, à l’époque, été largement suivi par les médias britanniques et des dizaines de journalistes restaient jours et nuits autour de la maison afin d’obtenir des images paranormales.

Cette mini-série est une excellente retranscription de cette histoire. La réalisation est beaucoup plus réaliste et effrayante à mon sens que la version cinématographique des dossiers Warren. Une bonne soirée d’horreur pour Halloween 🙂

3 épisodes. Durée totale : 2h15

The Escape Artist

Pour cette dernière mini-série, on passe dans le genre policier/thriller. Dans le rôle du personnage principal on retrouve l’excellent (le meilleur ?) acteur britannique : David Tennant. Il joue le rôle d’un grand avocat spécialisé dans des affaires impossibles à défendre sur le papier. Lorsque la série débute il parvient une fois de plus à faire innocenter le suspect d’un meurtre sordide. Cette dernière affaire va se retourner contre lui et le faire plonger dans une horreur qu’il n’aurait jamais pu imaginer.

Les trois épisodes d’une heure chacun défilent à une vitesse incroyable. On ne lâche pas l’histoire d’un bout à l’autre. Je me souviens l’avoir regardée d’une traite en ressentant une tension effroyable.

3 épisodes. Durée totale : 3h00

J’espère vous avoir donné  quelques idées séries pour les jours à venir. Si vous avez des mini-séries à me faire découvrir je suis preneuse également ! 🙂

11 Commentaires

  • Répondre Marion - Mangue Coco 25 octobre 2017 à 14 h 47 min

    J’adore les genres fantastique/surnaturel, du coup tu m’as donné envie de regarder toutes ces mini-séries ! Moi qui avait comme bonne résolution de me remettre à la lecture, je crois que ça attendra… haha ! Merci pour ces inspirations ! 🙂

    • Angie - Métro Bureau Dodo
      Répondre Angie - Métro Bureau Dodo 25 octobre 2017 à 14 h 51 min

      Contente d’avoir pu te donner des idées séries ! Tu me diras ce que tu en as pensé 😉

  • Répondre Manon 26 octobre 2017 à 14 h 06 min

    Merci pour les jolies découvertes, je ne savais pas quoi regarder ! MERCI !

    Bisous bisous.

    Manon,
    http://www.chouquettes-mascara.com

    • Angie - Métro Bureau Dodo
      Répondre Angie - Métro Bureau Dodo 26 octobre 2017 à 14 h 32 min

      Merci Manon ! Bon visionnage ! 🙂

  • Répondre giulliana 27 octobre 2017 à 15 h 03 min

    Oh c’est cool qu’il y ai des mini-séries je ne connaissais pas c’est parfait pour s’occuper quand on s’ennuie 😀
    J’ai fait un article sur les tenues pour Halloween si ça peut t’intéresser j’en serais ravie^^
    Bisous,

    Giulliana – http://www.weestin.com/2017/10/26/halloween/

  • Répondre D'encre et de sel 27 octobre 2017 à 16 h 41 min

    Très chouette article qui tombe à pic puisque j’étais un peu en rade de série … Elles ont toutes l’air top! La seule question : par laquelle commencer? ^_^
    Bises!

  • Répondre cultivetaculture 30 octobre 2017 à 16 h 38 min

    Super, moi qui me sent vite découragée devant les nombreux épisodes d’une série à rattraper c’est une liste parfaite pour une flemmarde des séries comme moi. J’y rajouterais la nouvelle version de Racines (2016), l’histoire de Kunta Kinté durant la période esclavagiste.

    • Angie - Métro Bureau Dodo
      Répondre Angie - Métro Bureau Dodo 31 octobre 2017 à 13 h 33 min

      Merci pour le conseil je me note ça ! 🙂

  • Répondre mytrendylifestyle 31 octobre 2017 à 16 h 43 min

    Hello Angie!
    Merci pour ce partage je t’avoue que je n’en connaissais aucune, du coup ça me fera plus de choses à regarder pendant mes moments cocooning 🙂
    Bisous!

  • Répondre Marine 10 novembre 2017 à 17 h 20 min

    Je ne connais pas encore ces séries, mais j’aime tellement en découvrir de nouvelles que je pense en attaquer une dès ce soir 😉 !

    Bisous,
    Marine

  • Répondre fconic 17 novembre 2017 à 18 h 35 min

    Je ne connais pas du tout ces séries mais merci pour avoir partager tes découvertes !! Bisous à toi 🙂

    mon blog : http://www.fconic.com

  • Laisser un commentaire

    42 + = 44